En quoi consistent les normes EN 388, EN 374, EN 420 ?

Publié le : 05 novembre 20224 mins de lecture

Une norme fournit un cadre réglementaire de référence qui vise à donner des lignes directrices, des prescriptions techniques ou qualitatives pour des produits, services ou pratiques au service de l’intérêt général. Elle résulte d’une co-production entre les professionnels et les utilisateurs impliqués dans son élaboration. Elle prouve la conformité d’un dispositif aux exigences de l’activité. Les normes EN 388, EN 374 et EN 420 sont des normes européennes qui définissent les performances des gants de protection contre les risques mécaniques, chimiques et biologiques. Elles sont élaborées par le Comité Européen de Normalisation (CEN).

La norme EN 388 : gants de protection et risques mécaniques

La norme EN 388 est une norme européenne qui définit les exigences relatives aux performances des gants de protection contre les risques mécaniques. Elle est également connue sous le nom de norme CEI / CEI EN 388. Elle a été publiée pour la première fois en 2003 et a été révisée en 2016. La norme EN 388 s’applique aux gants de protection destinés à être portés par les travailleurs exposés aux risques mécaniques tels que les coupures, les abrasions, les perforations, les déchirures et les éraflures. Les gants de protection doivent être testés et certifiés conformes à la norme EN 388 avant de pouvoir être mis sur le marché. La norme EN 388 comprend quatre exigences principales :

  • Résistance à l’abrasion : Les gants de protection doivent résister à l’abrasion pour prévenir les blessures causées par le frottement.
  • Résistance à la coupure : Les gants de protection doivent résister à la coupure pour prévenir les blessures causées par les objets tranchants.
  • Résistance à la perforation : Les gants de protection doivent résister à la perforation pour prévenir les blessures causées par les objets pointus.
  • Résistance à la déchirure : Les gants de protection doivent résister à la déchirure pour prévenir les blessures causées par les objets qui se déchirent.

La norme EN 374 : gants de protection et risques chimiques

La norme EN 374 définit les exigences relatives aux gants de protection contre les risques chimiques. Les gants doivent offrir une protection contre les risques chimiques définis dans la norme, tels que les produits chimiques dangereux, les acides et les bases.

Les gants de protection doivent également répondre aux exigences de la norme EN 388 concernant la résistance à la perforation, la résistance à la déchirure, la résistance à la coupure et la résistance à l’abrasion.

La norme EN 420 : gants de protection et risques thermiques

La norme EN 420 définit les exigences relatives aux gants de protection destinés à protéger les mains contre les risques thermiques. Les gants doivent répondre à des critères de résistance à la température, de résistance à la traction, de résistance à la déchirure et de résistance à l’abrasion. Les gants de protection doivent également offrir une protection contre les risques thermiques tels que le gel, le feu ou les éclaboussures de métal en fusion.

Plan du site