Les transformations de l’industrie et ses conséquences

Les industries légères ou lourdes font partie du secteur secondaire de l’économie d’un pays. Les transformations de ces industries ne passent pas inaperçues. En effet, il y a les conséquences tant sur les transformations que sur les participants. Il est ainsi judicieux de se concentrer sur les industries de transformation ainsi que leurs conséquences.

Quelles sont les industries de transformation ?

Le terme industrie de transformation inclut les industries où les processus de production primaires sont continus ou se produisent sur un lot de matériaux indiscernables. Par exemple, une industrie de transformation alimentaire fabriquant de la sauce peut fabriquer la sauce dans un flux continu et ininterrompu depuis la réception des ingrédients jusqu’à l’emballage. Ou des lots peuvent être produits en fonction de la taille des marmites de cuisson, mais immédiatement combinés et réacheminés. Dans les deux cas, il n’y a pas de concept d’unité de sauce pendant son traitement. Des exemples d’industries de transformation comprennent les aliments, les boissons, les produits chimiques, les produits pharmaceutiques, le pétrole, la céramique, les métaux de base, le charbon, les plastiques, le caoutchouc, les textiles, le tabac, le bois et les produits du bois, le papier et les produits en papier, etc.  L’industrie de transformation implique un ensemble unique de défis qui commencent par la transformation des matières premières, la mise en emballage des produits en cas de besoin et le plus dur leur commercialisation sur le marché cible.

Industries de transformations : pilier du processus industriel

Comment améliorer les flux de travail, augmenter l’efficacité énergétique et réduire les coûts d’exploitation ? Les entreprises qui extraient, transportent et transforment des matières premières pour fabriquer des produits finis semi-finis ou de haute qualité au moyen de procédés physiques, mécaniques et/ou chimiques sont classées comme industries de transformation. Le processus de production est caractérisé par des matériaux ou des fluides. Les services proposés par l’unité commerciale s’adressent aux industries chimique, pharmaceutique, alimentaire et sidérurgique. Pour en savoir davantage sur les industries agroalimentaires, tapez définition industrie agroalimentaire ou industrie agroalimentaire définition. Des équipes interdisciplinaires développent des solutions adaptées aux exigences spécifiques tout au long de la chaîne de valeur de la planification et du développement à la validation et à l’assurance qualité. La transformation industrielle implique un ensemble unique de défis qui concrétisent par la suite aux produits finis. 

Exemple d’industries de transformations : l’industrie agroalimentaire

L’industrie agroalimentaire est l’exemple d’excellence des industries de transformation. La transformation des aliments prend de nombreuses formes différentes. Certains aliments nécessitent peu ou pas de transformation, comme une pomme qui peut être cueillie sur l’arbre et consommée immédiatement. D’autres ne sont pas comestibles à moins qu’ils ne subissent un certain type de traitement. Les méthodes de transformation des aliments se répartissent en trois catégories : primaires, secondaires et tertiaires. La première transformation alimentaire est le processus de transformation des produits agricoles bruts en aliments pouvant être consommés. Dans certains cas, les aliments sont prêts à être consommés une fois la transformation primaire terminée. Un exemple de ceci est le jerky à base de viande fumée. Dans d’autres cas, la transformation primaire transforme le produit agricole en un ingrédient qui peut ensuite être transformé en un aliment consommable, comme la mouture du grain pour créer de la farine. La transformation secondaire des aliments est le processus d’utilisation des ingrédients produits par la transformation primaire des aliments pour créer des aliments prêts à consommer. La transformation tertiaire des aliments est la fabrication à grande échelle d’aliments prêts à consommer, comme les pizzas surgelées et les collations emballées. Le terme « aliments transformés » fait généralement référence aux produits alimentaires fabriqués par le biais de la transformation alimentaire tertiaire.